Endométriose: Le cannabis thérapeutique à changé ma vie

Endométriose: Le cannabis thérapeutique à changé ma vie

Cet été, durant mon séjour sur l’île de la Réunion j’ai eu une énième crise. Mes amis m’ont alors proposé d’essayer de boire une tisane de cannabis afin de me soulager. Je n’y croyais pas trop mais…. après tout je risquais quoi ? J’ai entendu parler du CBD et de ses bienfaits dans la prise en charge de diverses pathologies chroniques comme le cancer, l’épilepsie ou encore la sclérose en plaques.

Depuis quelques années, j’ai remarqué qu’en faisant plus attention à mon alimentation et en ayant une meilleure hygiène de vie cela soulageait mes maux.

J’ai essayé diverses méthodes naturelles: certaines ont fonctionné d’autres non et je n’ai pas eu d’autres choix que d’être sous traitements et ce en continu. Soucieuse de trouver des alternatives naturelles efficaces après en avoir demandé l’avis de ma gynécologue et ma spécialiste de la douleur, j’ai enfin décidé de me lancer.

Le cannabis et ses vertus thérapeutiques

Contenant plusieurs substances actives dont le (CBD) cannabidiol et le (THC) Tétrahydrocannabinol le cannabis nous réserve bien des surprises.

Le Cannabidiol (CBD)

À l’instar du THC, cette substance active est présente dans le plant de chanvre (dont on tire la résine de cannabis). En raison des choix de production actuelle, on le trouve toutefois en quantités moindres (entre 0,6 et 1 %, contre 12 à 25 %). Le CBD est utilisé dans un cadre médical pour réduire l’impact de la douleur et de l’anxiété mais ne procure aucun effet planant.

Le Tétrahydrocannabinol (THC)

Présent en grande quantité dans le cannabis, le THC possède des propriétés anti-inflammatoire mais il est surtout reconnu pour ses propriétés psychoactives agissant directement sur ton système nerveux et d’ailleurs c’est ce cannabinoïde qui est à l’origine de la mauvaise réputation du cannabis.

La réglementation, elle est en dit quoi?

De nombreux produits présentés comme contenant du CBD sont récemment apparus sur le marché français. Ainsi, certaines variétés de cannabis ou de chanvre, dépourvues de propriétés stupéfiantes, peuvent être utilisées à des fins industrielles et commerciales sous trois conditions cumulatives : les variétés de chanvres autorisées figurent sur une liste ; seules les graines et les fibres peuvent être utilisées. L’utilisation des fleurs est quant à elle interdite et la plante doit avoir une teneur inférieure à 0,2% en THC.

www.drogues.gouv.fr

Des douleurs rapidement atténuées

L’une des problématiques que l’on rencontre quand on est atteint d’endométriose c’est que les antalgiques ne fonctionnent pas sur certains types de douleurs ou encore sur la durée. Nous devons constamment trouver des alternatives nous permettant de maintenir une vie normale. Dans certains pays, des études ont mis en avant les bienfaits du CBD permettant de soulager les douleurs avec un effet presqu’immédiat au niveau de l’abdomen. Ces études montrent aussi qu’en traitement de fond le CBD diminuerait le développement et les symptômes de l’endométriose. Pour l’instant aucune étude n’a été menée sur le sujet en France mais on espère que ce sera pour bientôt.

Sous quel forme peut-on le retrouver?

Etant considéré comme un complément alimentaire le CBD n’est pas remboursé par la sécurité sociale. On peut en trouver dans les CBD Shop sous différentes formes. En voici quelques unes:

  • En huile, en ajoutant quelques gouttes dans tes aliments ou en placer la pipette sous votre langue pour un effet plus rapide.
  • en e-liquide pour ceux qui souhaitent vapoter grâce à une cigarette électronique. Dans ce cas, le CBD est absorber par les poumons facilitant son passage dans le sang.
  • sous forme de confiseries (bonbons, chewing-gum, sucettes)
  • en pâte, à consommer avec des aliments ou nature.
  • en gélules enrobés de gélatine le CBD se dissout directement dans l’estomac.
  • mais il existe aussi sous forme de produits cosmétiques où ils sera utiliser de façon à atténuer les douleurs localisées et les maladies de la peau.

Crash test

Après en avoir discuté avec la spécialiste de la douleur nous avons convenu que je testerais le CBD à raison de 3 gouttes chaque soir avant d’aller dormir et maximum trois fois par jour en cas de crises. J’ai dans un premier temps diminué mes antidouleurs habituels et ensuite je n’en ai eu besoin que ponctuellement. J’avais moins de nausées, de troubles du transit, de douleurs et j’ai recommencé à dormir et ça, ce fût la cerise sur le gâteau.

J’ai choisi les formes qui était selon moi plus pratiques: en huile dosée à 20% dans le but de soulager mes douleurs chroniques. J’ai opté pour le sublingual car la langue est la paroi la plus fine de la bouche ce qui permet au CBD d’atteindre rapidement le système nerveux central. Je consomme le thé les jours où je manque d’aplomb ou encore quand l’insomnie me guette. Cela me permet de faire un petit break quand les journées deviennent éreintantes. L’huile m’a coûté 70 euros et le thé 10 euros.

Je remercie l’équipe du CBD Français pour m’avoir conseillé et été attentive à mes besoins quant à l’utilisation de CBD selon mes besoins. Je vous recommande fortement cette boutique car ils sont à l’écoute et connaissent leurs produits sur le bout des doigts.

En conclusion

J’ai adopté le CBD comme alternative à mes traitements antalgiques et je dois dire que cela me réussit. Je dors mieux et mon corps à l’air d’être très réceptif à ses bienfaits. Il existe plusieurs « Endométrioses » et nous avons de ce fait différentes façons de réagir aux antidouleurs. Je ne sais pas si cela pourra te soulager mais… la complexité et qu’il n’y a qu’en essayant que tu le sauras.

Si jamais tu l’essayes, n’hésites pas à me faire un retour en commentaire car je serais curieuse d’avoir ton ressenti.

2 Comments

  • Posté le 28 days ago

    Marie

    Bonsoir,
    Je viens de découvrir ton site et cet article..
    Je souhaiterais savoir ou je peux trouver le canabis que tu mentionnes ?
    Je souffre également d’endométriose depuis très longtemps et je ne trouve aucun répits malgré les anti inflammatoires..
    Merci pour ton retour
    Marie

    • Posté le 19 days ago

      My curly-kinky hair

      Bonjour Marie, j’espère que tu vas bien. Désolée pour la réponse tardive. Tu peux cliquer directement sur les liens de ce qui t’intéresse (ils sont surgrisé dans l’article dans le paragraphe « Sous quel forme peut-on le trouver? »). Sinon tu peux te rendre directement sur le site http://www.lecbdfrancais.fr. Si tu ne sais pas quoi choisir n’hésites pas à leur demander conseil mais je pense que partir sur du thé ou de l’huile cela pourrait être intéressant. Bisous

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.