Endométriose: les symptômes

Endométriose: les symptômes

L’endométriose est difficile à prendre en charge car les symptômes ne sont pas forcément les mêmes d’une patiente à l’autre.

Il existe des femmes qui ne ressentent aucun symptôme, d’autres qui les ressentent de façon périodique et les dernières, comme moi souffre d’une forme chronique.

Les femmes atteintes d’endométriose peuvent souffrir de saignements, d’asthénie (fatigue chronique), de troubles digestifs ou encore urinaires. Les symptômes varient en fonction de la localisation du tissu endométrial.

Dans plus de la plupart des cas, la douleur est le symptôme le plus fréquent. Elle peut être invalidante et handicapante t’empêchant de réaliser les gestes de la vie quotidienne pouvant même te faire perdre connaissance. La douleur peut se manifester de différentes façons:

  • Des dysménorrhées (règles douloureuses);
  • Des douleurs abdominales;
  • Des douleurs pelviennes;
  • De la dysurie (difficulté à uriner);
  • Des douleurs lombaires pouvant irradier les membres inférieurs;
  • De la dyspareunie (des douleurs éprouvées par certaines femmes lors d’un rapport sexuel).

On a tendance à penser le contraire mais l’intensité des douleurs n’a aucun lien avec la gravité des lésions

Related posts

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.