Macérats Huileux Macérats Aqueux

Macérats Huileux Macérats Aqueux

Il est possible de conserver les propriétés d’un végétal dans une base huileuse ou aqueuse afin de les optimiser.

Ce qu’il vous faut:

  1. Un bocal (n’oubliez pas de l’aseptiser)
  2. Une couche en tissu, un tamis ou un collant filé
  3. L’huile végétale de votre choix ou de l’eau pour la réalisation d’un macérat aqueux
  4. Le végétal de votre choix (feuilles, fleurs, épices, poudres indiennes…)

Réalisation:

  1. Remplissez à moitié votre bocal de plantes séchées ou de poudres indiennes « vous pouvez aussi utiliser des graines comme celle de l’avocat ou de la mangue qu’il faudra broyer préalablement ».
  2. Rajouter de l’huile neutre ou bien l’eau à hauteur de votre végétal. « Si vous aimez les odeurs exotiques vous pouvez opter pour l’huile de Coco« .
  3. Laissez macérer dans un bocal en verre désinfecté préalablement durant au moins 3 semaines à l’abri du soleil.
  4. Filtrer à l’aide la solution obtenu et vous obtiendrez votre « macérât« .
Crédit Photo: Google Images

Crédit Photo: Google Images

Vous pourrez créer des huiles de massages, des soins capillaires, des bains d’huiles ou des condiments alimentaires.

 

Les végétaux utilisés le plus souvent sont:

  • l’ortie séchée ou en poudre
  • la cannelle en feuille ou en écorce
  • l’ail et l’oignon pour leurs propriétés antibactériennes
  • les poudres indiennes Tulsi, Amla, Shikakai…
  • des branches de Basilic
  • les roses

Les huiles:

  • l’huile de pépins de raisin
  • l’huile d’olive
  • l’huile d’amande douce
  • l’huile de coco

Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse ou de la vitamine E afin d’éviter que votre macérât ne rancisse.

 Alors qu’attendez-vous pour commencer?

signature

Ajouter un commentaire